La Dame du Cadre / The Framed Lady

J’ai construit cette page à partir du motif de la « dame aux fleurs » que j’ai trouvé dans la magazine Daphne’s Diary.

For this page, I’ve been inspired by a pattern found in the magazine Daphne’s Diary.

Prendre la pose ! Strike a pose !

La pose m’a immédiatement inspiré. Le choix de la page issue de la collection « kaisercraft » s’impose. J’ai pensé à mettre en scène une double « pose » : celle devant l’objectif autant que celle devant le miroir.

The Lady’s pose inspired me all of the sudden. I naturally chose this page from Kaisercraft collection to organize my composition. I thought about staging a double « pose » : the one in front of the lens of the camera and the one in front of the mirror.

L’appareil photo « vintage » étant déjà présent sur la page, j’ai recréée un miroir fixé sur un paravent pour la pose « essayage ». Pour ce faire,  j’ai réalisé le paravent avec du papier uni marron, une papier imprimé et un papier rouge par dessus afin de mettre en valeur la « dame aux fleurs » qui est sur fond blanc. Pour le miroir, j’ai dessiné un cadre blanc sur le papier rouge à l’encre. J’ai terminé le paravent par un pan à la craie de la couleur du papier de fond, ce qui m’a permis d’intégrer le titre réalisé avec un pochoir alphabet.

The sort of « vintage » camera at the bottom left hand corner of the page is already there regarding the first « pose ». Hence I focussed my attention on the second one recreating a mirror ‘fixed’ on a screen. To do so, I used 3 types of papers : brown, printed and red which I stuck together making sure to have the red one on top to enhance the « white-backgrounded Lady with flowers ». Then, I’ve been able to draw a mirror with white ink on 2 screen panels. I drew another screen panel with chalk to integrate the title to the screen.

J’ai choisi de mettre en valeur la fleur de la robe évidée en déposant des paillettes vertes sur les contours externes (fleurs fixée en haut à droite) qui répond à celles aux contours internes (dans la robe)

We can see that a flower has been cut out of the dress of the Lady. I wanted to colour it with green glitter dust in the inner edges and put some on the outer edges of the « detached » flower. I used the latter one to decorate the top left-hand corner of the screen so that it counterbalance the one in the dress.

J’ai fixé la silhouette de la dame avec des dots 3D pour donner du relief et ainsi la détacher du décor pour symboliser la « pose » – « strike the pose » !

I glued the Lady figure with 3D dots to emphasize the pose so that she is at a distance from the decor somehow and can « strike the pose » !

Voilà!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :